cataracte - ophtalmo parisL'opération de la cataracte est pratiquée sur environ 700 000 personnes en France chaque année. Cette intervention consiste à retirer le cristallin opacifié et le remplacer pour restaurer la vision. 

Comment se déroule cette opération ? Quelles sont les complications possibles ? 

Votre ophtalmologue pre saint gervais fait de l'ordre pour vous :

L'opération de la cataracte est devenue l'intervention chirurgicale la plus fréquente chez les personnes âgées avec 700 000 opérations chaque année. La technique en est aujourd'hui bien maîtrisée et les résultats sont, dans l'immense majorité des cas, très satisfaisants. Elle peut être réalisée sous anesthésie générale, sans hospitalisation. Il n'existe donc aucune limite d'âge à son utilisation, bien au contraire, car la restauration d'une vision satisfaisante permet souvent à des personnes âgées de retrouver une certaine autonomie.

Qu'est-ce que la cataracte ? 

On estime que la cataracte atteint plus d'une personne sur 5 à partir de 65 ans, plus d'une sur trois à partir de 75 ans et près de deux sur trois à partir de 85 ans. Cette affection est due au développement d'opacités sur le cristallin, la lentille transparente qui permet l'accommodation. Ces opacités empêchent les rayons lumineux de passer, entraînant une diminution de la vision qui peut être très importante.

Le seul traitement est le recours à une opération. Il consiste à enlever le cristallin devenu opaque et à le remplacer par un implant.

Quand faut-il opérer ? 

Les cataractes n'évoluent pas de manière uniforme. Certaines se stabilisent. D'autres n'évoluent qu'après de nombreuses années vers une perte de vision. C'est donc au patient aidé et informé par son ophtalmologiste, de décider du moment de l'intervention, en fonction de la gêne ressentie. Les études montrent que, lorsque la baisse de l'acuité visuelle est importante, l'intervention aura des effets bénéfiques sur la qualité de vie et aussi, sur les autres maladies liées à l'âge.